TOP 10: Les athlètes féminines qui ont révolutionné leur sport

Saviez-vous que le créateur des Jeux olympiques modernes, le célèbre baron Pierre de Coubertin, pensait que le rôle des femmes était de couronner les vainqueurs, et non de prendre part à la compétition ? Il aura fallu attendre l’année 2012 pour que toutes les nations envoient une délégation féminine aux JO.

Et pourtant, nombreuses sont celles qui ont fait évoluer leur discipline, et ouvert la voie aux autres athlètes féminines. Parmi elles, la militante française Alice Milliat a marqué l’histoire en s’opposant à Pierre de Coubertin.

Cette inclassable athlète, pratiquant notamment l’aviron, le hockey et le football, a créé des Olympiades féminines, avant d’obtenir enfin la participation des femmes aux Jeux olympiques, en 1912.

Dans ce top 10 des sportives qui ont révolutionné leur sport, découvrez quelle joueuse de tennis a imposé l’égalité salariale lors des tournois, quelle jeune coureuse a défié les organisateurs misogynes du marathon de Boston, mais aussi pourquoi Nadia Comaneci est entrée dans la légende aux Jeux olympiques de Montréal 1976.

Cet article vous dévoile également le palmarès incroyable de la légende française du cyclisme, Jeannie Longo, et l’histoire de cette nageuse intrépide qui a permis aux Américaines de porter le maillot pour se baigner.

#10 – Athlétisme: Florence Griffith-Joyner

Athlétisme: Florence Griffith-Joyner

Depuis 1988, les records de la sprinteuse Flo Jo aux 100 mètres et 200 mètres restent invaincus. Comment est-ce possible ? La progression foudroyante de l’athlète américaine, et sa subite transformation physique, le temps d’une olympiade, ont soulevé des soupçons de dopage. Il faut dire que son décès prématuré, à l’âge de 38 ans, a permis d’alimenter la rumeur.

Et pourtant, Florence Griffith-Joyner, surnommée la panthère noire n’a jamais été contrôlée positive aux produits dopants. Ses performances hors normes ont marqué l’histoire de l’athlétisme: sept médailles obtenues aux Jeux olympiques et aux championnats du monde, dont quatre en or ! Lorsqu’elle bat le record du 100 mètres, elle effectue un temps proche du record masculin.

Le style unique de Flo Jo, avec ses longs ongles manucurés et ses tenues fluo, aura également participé à sa légende. Une chose est sûre: la reine du sprint ne laissait personne indifférent…