TOP 10: Les avions les plus rapides du monde

Selon les statistiques, plus de 5 milliards de personnes voyagent chaque année en avion. Cela représente 158 personnes chaque seconde ! Cet article est écrit fin 2020, et il est évident que la crise sanitaire Covid-19 a bien réduit ces chiffres, mais on peut imaginer qu’ils reviendront à des niveaux similaires d’ici quelques années.

Combien de personnes parmi ces 5 milliards savent ce qu’un avion a vraiment dans le ventre ? Ces machines volantes font partie des chefs-d’œuvre technologiques les plus aboutis jamais inventés par les humains. Chaque avion est différent d’un autre, avec ses propres caractéristiques et spécificités.

Aujourd’hui, grâce à ses appareils volants, l’humanité peut voyager à la vitesse du son, ce qui n’était pas possible avant la seconde moitié du 20ème siècle. Désormais, on peut traverser l’Afrique, les États-Unis ou l’Europe en l’espace de quelques minutes. En 13 minutes, on pourrait voyager de Paris à Dakar.

Bientôt, un vol “New York – Los Angeles” ne prendra pas plus d’une dizaine de minutes ! La vitesse et l’altitude que peuvent atteindre aujourd’hui certains avions est ahurissante, et nous allons justement les lister dans ce top 10 des avions les plus rapides dans toute l’histoire de l’aéronautique.

#10 – Sukhoi Su-27 (vitesse maximale : 2 500 km/h)

Sukhoi Su-27 (vitesse maximale : 2 500 km/h)

Avion de combat très facile à manipuler, Le Su-27 obtient la 10ème place sur la liste des 10 avions les plus rapides au monde, aujourd’hui en 2020. Ce bimoteur d’origine soviétique peut atteindre une vitesse vertigineuse de Mach 2,35.

Conçu pour des missions aériennes militaires, cet engin russe a plusieurs variantes ultérieures qui sont prêtes pour la quasi-totalité des opérations de guerre aérienne. C’est la cas du Sukhoi Su-57, chasseur à réaction cinquième génération jamais démodé trois décennies après le premier avion “Flanker” datant de 1977.

La conception du géant Su-27 par les Soviétiques répondait au besoin urgent de contrecarrer les nouveaux avions de chasse américains de quatrième génération, comme le F-15 Eagle ou le Grumman F-14 Tomcat.

Le géant russe est équipé d’un canon de 30 mm et de dix tourelles pouvant contenir des roquettes air-air avec capteur thermique, à courte et moyenne portée.