TOP 20: Les records de boxe qui ne seront probablement jamais battus

Il y a eu des dizaines d’excellents boxeurs au fil des années et beaucoup d’entre eux détiennent des records du monde dans ce sport. Même si certains de ces records sont impressionnants, la plupart d’entre eux sont susceptibles d’être dépassés à l’avenir. En revanche, vous allez découvrir ici des records moins connus en boxe professionnelle qui ne seront probablement jamais battus.

Les records qui figurent sur notre liste ont été obtenus par certains des plus grands boxeurs de l’histoire, mais aussi par des boxeurs dont la carrière a été une peu plus compliquée, pour ne pas dire catastrophique. Certains de ces records sont tellement mauvais qu’aucun boxeur ne voudrait les posséder, tandis que d’autres transforment leurs détenteurs en légendes vivantes.

Puisqu’il faut toujours garder le meilleur pour la fin, vous allez voir que le dernier record de cette liste est hallucinant. Il est tellement improbable que les règles ont été changées afin qu’il ne soit plus jamais possible de le battre. Sans plus attendre, voici notre liste:

#20 – Willie Pep – Deux séries sans défaite d’au moins 62 combats

Willie Pep - Deux séries sans défaite d'au moins 62 combats


Au cours de sa carrière, l’ancien double champion des poids plumes Willie Pep a connu deux séries de plus de 62 combats consécutifs sans défaite. Son premier combat professionnel a eu lieu en 1940, et Pep n’a goûté à la défaite qu’à son 63ème combat lorsque Sammy Angott l’a battu par une décision unanime au bout de 10 rounds au Madison Square Garden en mars 1943.

Cela n’a apparemment pas trop marqué ce grand champion, car Willie Pep est ensuite resté invaincu dans ses 73 combats suivants! C’est finalement Sandy Saddler qui l’arrêtera au 4ème round lors de leur première de quatre rencontres en octobre 1948.

Cependant, Pep n’a pas tout à fait réussi à en faire une séquence de 73 victoires consécutives puisque Jimmy McAllister a réussi à obtenir le match nul après 10 rounds au milieu de cette fameuse série en décembre 1945. Il s’agit donc bien de 73 combats consécutifs sans défaite, et non de 73 victoires consécutives.

La plupart des boxeurs de nos jours ne combattront pas 62 combats professionnels dans leur carrière, alors enchaîner 2 séries de 62 combats consécutifs sans défaite paraît vraiment impossible à reproduire. De toute évidence, il semble que Willie Pep gardera ce record.

#19 – Wilfredo Gomez / Gennady Golovkin – 17 KO consécutifs pour défendre un titre mondial

Wilfredo Gomez / Gennady Golovkin - 17 KO consécutifs pour défendre un titre mondial

Les fans de boxe verront probablement des champions défendre leurs titres 17 fois de suite dans le futur, mais il est peu probable qu’ils les voient le faire par KO à chaque fois. C’est ce qui fait du record de Wilfredo Gomez de 17 KOs consécutifs pour la défense de son titre mondial en catégorie super-coqs un record difficile à battre.

Le Portoricain a un palmarès de 44 victoires pour 3 défaites et 1 match nul entre 1974 à 1989, mais 42 de ses 44 victoires ont été gagnées par KO! Il a remporté le titre WBC Super Bantamweight en éliminant Don-Kyun Yum en 1977, puis a arrêté tous les prétendants au titre en défendant la ceinture 17 fois par KO avant de monter en catégorie.

Techniquement, Gennady Golovkin (37-0-1, 33 Kos) du Kazakhstan a réalisé le même exploit. Il a remporté le titre intérimaire WBA Middleweight en août 2010 et a ensuite défendu la ceinture 17 fois par KO. Il a aussi ajouté à son palmarès les ceintures WBC, IBF et IBO en cours de route avant de trouver un adversaire comme Daniel Jacobs qui fût plus difficile à battre en mars 2017.

#18 – Willie Pep – Le plus grand nombre de victoires sur une carrière (229)

Willie Pep - Le plus grand nombre de victoires sur une carrière (229)

Willie Pep est l’un des deux boxeurs à faire son apparition 2 fois cette liste. Cette fois, c’est pour le total de victoires au cours de sa carrière officielle qu’on le présente: il a gagné 229 fois. Cela comprend un record de 136 combats depuis le début de sa carrière avec une seule défaite.

Comme nous l’avons vu précédemment, Pep a remporté ses 62 premiers combats avant d’être battu, et a ensuite disputé 73 combats avant de perdre à nouveau (avec un match nul au milieu). Cela signifiait qu’il possédait une marque de 134 victoires pour 1 défaite et 1 nul après ses 136 premiers combats entre juillet 1940 et octobre 1948!

Sa première défaite était face à Sammy Angott et sa deuxième face à Sandy Saddler. Le roi des poids plume a pris sa retraite en 1966 avec un palmarès de 229 victoires pour 11 défaites et 1 nul, avec 65 victoires par KO. Il faut préciser que 10 de ses 11 défaites sont survenues après qu’il ait survécu à un grave accident d’avion en janvier 1947.

#17 – Harry Stone – 222 rounds sans être mis KO

Harry Stone - 222 rounds sans être mis KO

Qu’est-ce qui s’est passé avec Harry Stone ? Comme son nom l’indique, ce type avait un menton de granit et pouvait aussi esquiver les coups comme personne. Le natif de New York a perdu un certain nombre de combats au cours de sa carrière entre 1906 et 1929, puisque son palmarès est de 82 victoires pour 47 défaites et 18 nuls.

Mais ce qui est vraiment unique, c’est qu’il a terminé les 222 rounds de sa carrière sur ses pieds. Stone n’a jamais été mis KO au cours de sa carrière professionnelle, et bien que cela ne soit pas unique en soi, il est fortement improbable que quiconque puisse reproduire ce qu’il a accompli.

Harry Stone n’avait pas vraiment beaucoup de force dans ses poings, ce qui est évident en raison de son ratio de KO de seulement 11%, et a dû aller jusqu’au bout dans 130 de ses 147 combats. Il a affronté plusieurs bons boxeurs à son époque, mais ne s’est jamais battu pour un titre mondial.