TOP 20: Les records de boxe qui ne seront probablement jamais battus

#16 – Julio Cesar Chavez – 87-0 pour commencer sa carrière

Julio Cesar Chavez - 87-0 pour commencer sa carrière


L’ancien champion mexicain Julio Cesar Chavez a remporté six titres mondiaux dans trois catégories de poids différentes au cours de sa carrière entre 1980 et 2005. Son palmarès est de 107 victoires pour 6 défaites et 2 nuls, avec 86 KOs. Notons aussi que cinq de ses pertes sont survenues lors de ses 16 derniers combats.

Il détient avec Omar Narvaez le record du monde du plus grand nombre de défenses de titres mondiaux réussies (27). Il détient également le record du plus grand nombre de combats pour le titre mondial (37), le plus grand nombre de victoires dans ses combats pour le titre (31) et le deuxième plus grand nombre de KO dans ses combats pour le titre (21).

Aujourd’hui, ces records pourraient tous être battus, mais sa série de 87 victoires 0 défaites pour commencer sa carrière ne tombera probablement jamais. Il a fait match nul sur son 88ème combat contre Pernell Whittaker, mais n’a pas perdu un combat avant sa 91ème rencontre, lorsque Frankie Randall l’a devancé par décision partagée en janvier 1994.

#15 – Pete Rademacher – A lutté pour le titre mondial des poids lourds dans son premier combat pro

Pete Rademacher - A lutté pour le titre mondial des poids lourds dans son premier combat pro

Pete Rademacher s’est battu pour le titre mondial des poids lourds lors de sa première rencontre en tant que professionnel. Ce record ne pourra évidemment jamais être battu, mais il pourrait éventuellement être égalé, ce qui reste peu probable.

Le boxeur américain a accumulé un palmarès de 72 victoires pour 7 défaites en tant qu’amateur, et a remporté la médaille d’or des poids lourds aux Jeux olympiques de 1956 à Melbourne. Rademacher a défié le patron des poids lourds Floyd Patterson en août 1957. Dominant le début de match, il n’a pas pu l’achever, et Patterson l’a mis au tapis sept fois avant de lui infliger un KO au 6ème round.

Pete Rademacher a mis fin à sa carrière professionnelle en 1962 avec 15 victoires, 7 défaites et 1 nul, pour un total de 8 KOs. En cours de route, il a battu quelques grands noms comme Bobo Olson et George Chuvalo, mais s’est incliné face au grand Archie Moore.

#14 – Henry Armstrong – Cinq combats pour le titre mondial en 22 jours

Henry Armstrong - Cinq combats pour le titre mondial en 22 jours

Si les champions d’aujourd’hui ont la chance de participer à cinq combats pour le titre mondial dans leur carrière, cela pourrait prendre quelques années pour se produire. Comparons cela à 1939, lorsque Henry Armstrong a défendu avec succès son titre mondial de poids welter un peu moins d’une demi-douzaine de fois en seulement 22 jours!

Non seulement cela, mais il a dû voyager pour combattre dans les États de l’Iowa, de Minneapolis, de Washington, de Californie et du Colorado! Il a réussi à mettre KO quatre de ses cinq adversaires. Armstrong a éliminé par KO Al Manfredo le 9 octobre, Howard Scott le 13 octobre et Richie Fontaine le 20 octobre.

Il a ensuite battu Jimmy Garrison aux points le 24 octobre avant de mettre Bobby Pacho KO le 30 octobre. Armstrong était ensuite de retour sur le ring cinq semaines plus tard pour un match revanche avec Garrison dans son 12ème combat de l’année.

#13 – Tony Canzoneri – Règne du titre mondial le plus court (33 jours)

Tony Canzoneri - Règne du titre mondial le plus court (33 jours)

Il ne fait aucun doute que Tony Canzoneri de Staten Island, New York, était un boxeur exceptionnel. Il a été champion du monde dans trois catégories de poids différentes et a remporté cinq titres au total. Canzoneri a compilé un record de 141 victoires pour 24 défaites et 10 nuls entre 1925 et 1939, incluant 44 victoires par KO.

Il a remporté une version du titre Junior Welterweight le 21 mai 1933 sur décision unanime contre Battling Shaw. Cependant, il a perdu le championnat seulement 33 jours plus tard, le 23 juin, lorsque Barney Ross l’a battu par une décision à la majorité très mince.

Le concours était également pour le titre mondial des poids légers car Ross était le champion actuel, et il a également remporté le match revanche par décision partagée trois mois plus tard. Vous pouvez voir un champion du monde perdre son titre en moins d’un mois s’il lui est retiré, mais vous ne verrez jamais un combat deux fois en 33 jours.