TOP 5: Les femmes les plus grandes du monde

Il y a plusieurs façons d’aborder le thème de la taille des femmes dans le monde, et nous allons diviser cet article en plusieurs sections pour toutes les couvrir. Tout d’abord, nous allons vous présenter les 5 femmes les plus grandes de l’histoire.

Malheureusement, le gigantisme vient avec un grand nombre de problèmes de santé qui ne permettent pas aux géants de ce monde de vivre bien longtemps. Toutes les femmes les plus grandes de l’histoire récente nous ont quittées, et nous allons donc voir ensuite qui est la plus grande femme vivante dans le monde en 2019.

Nous nous attarderons sur l’histoire magnifique d’une superbe adolescente brésilienne de 2m06 qui a pu stopper sa croissance et trouver l’amour. Enfin, puisqu’il s’agit ici d’étudier la taille des femmes de manière globale, nous nous écarterons du gigantisme pour lister les pays où les femmes sont les plus grandes à notre époque.

Quelles sont les 5 femmes les plus grandes de l’histoire ?

Nous allons donc commencer par voir qui sont les plus grandes femmes du monde reconnues par la médecine. Cette reconnaissance médicale est importante, car de nombreuses femmes atteintes de gigantisme dans les 200 dernières années ont volontairement surestimé leur taille pour bénéficier de l’attention qu’apporte un record mondial.

Dans cette liste, il n’y a donc que les femmes dont la taille a pu être prouvée sans l’ombre d’un doute. Voici donc les 5 femmes les plus grandes de l’histoire.

#5 – Ella Ewing – 224cm

Ella Ewing - 224cm

Ella Ewing est née au 19ème siècle dans le Missouri aux États-Unis, en avril 1872 pour être exact. À sa naissance, elle avait une taille tout à fait normale, et ce fût le cas pendant toute sa jeune enfance. Ce n’est qu’à partir de 7 ans que les premiers signes d’anomalies ont pu être constatés.

À 14 ans, la taille d’Ella Ewing ne dépassait pas seulement celle de tous les autres adolescents de son âge, hommes compris, mais aussi celle de tous les adultes. Elle mesurait alors 2m08 et n’avait pas terminé sa croissance, à loin près…

La taille adulte d’Ella est sujet à débat, et le livre Guinness des Records lui attribue la taille officielle de 2m24. Cependant, de nombreuses rumeurs affirment qu’elle avait dépassé les 2m45 vers la fin de sa vie, sans qu’il y ait suffisamment de documents valides pour le prouver.

La vie d’une géante n’est pas facile, surtout à cette époque. Ella était souvent la cible de moqueries et a même travaillé tout au long de sa courte vie pour un cirque ambulant. Même si elle touchait un salaire conséquent, il est difficile d’imaginer le fardeau qu’elle a dû porter à chaque représentation. Ella Ewing est touchée par la tuberculose et décède en 1913.

#4 – Delores Pullard – 226cm

Delores Pullard - 226cm

Delores Pullard, surnommée la « fille de l’amazone », est née en 1946 en Louisiane aux États-Unis. On croit souvent que la taille est un facteur génétique, mais dans le cas du gigantisme il s’agit quasiment toujours d’un dérèglement hormonal soudain. En effet, le père de Delores ne mesurait que 1m75, et sa mère 1m80.

Tout comme Ella Ewing, Delores Pullard va devenir une attraction de cirque dès l’âge de 19 ans en rejoignant le show de « Walter Wamous ». Sa taille est alors décrite comme atteignant 2m46, sans aucun doute une surestimation arrangée pour attirer plus de monde. Le Livre Guinness des Records valide sa taille réelle à 2m26.

Comme toutes les personnes atteintes de gigantisme, sa santé était fragile. Elle a subi une intervention chirurgicale pour retirer une tumeur de l’hypophyse à la base de son cerveau. Bien que l’on pensait initialement qu’elle était dans un état satisfaisant après l’opération, elle ne s’est jamais rétablie et s’est éteinte en 1971 à l’âge de 24 ans.

#3 – Sandy Allen – 231.78cm

Sandy Allen - 231.78cm

L’américaine Sandy Allen est sans aucun doute la femme de grande taille la plus médiatisée et suivie de l’histoire récente, ce qui s’explique sûrement par sa belle personnalité mais aussi par sa longévité. En effet, elle nous a quitté à 53 ans en 2008, une longévité particulièrement rare pour une personne atteinte de gigantisme.

À 10 ans, Sandy Allen avait déjà dépassé les 1m80. Phénomène classique dans le gigantisme, c’est une tumeur dans sa glande pituitaire (hypophyse) qui a provoqué la production d’une quantité excessive d’hormone de croissance. Elle a finit par subir une opération chirurgicale dans l’adolescence pour stopper cette croissance anormale, sans quoi elle n’aurait pas survécu longtemps.

Sandy a toujours fait preuve d’un grand courage et a beaucoup transmis aux enfants. « Certaines personnes se moquent de moi parce que je suis si grande, mais je suis fière de ce que je suis », leur disait-elle. « Soyez fier de vous et tirez le meilleur parti de ce que vous avez. »

À son décès en 2008, Sandy Allen était considérée comme la plus grande femme du monde du haut de ses 231.78cm mesurés médicalement. Pourtant, une chinoise que nous allons voir dans un instant était déjà légèrement plus grande, mais sa taille n’a été officialisée qu’en 2010.

#2 – Yao Defen – 233.7cm

Yao Defen - 233.7cm

Yao Defen, qui est rentrée dans les livres d’histoire en janvier 2010 lorsque le livre Guinness des Records a confirmé qu’elle était la « femme la plus grande du monde », habitait dans un petit village de la province centrale de l’Anhui en Chine. À l’âge de 15 ans, elle mesurait déjà 1m98.

Sans surprise, la détentrice du record avait développé un gigantisme à cause d’une tumeur qui se développait sur sa glande pituitaire. Alors que les médecins avaient retiré la tumeur de Yao en 2006, elle avait développé une foule d’autres problèmes de santé, y compris un caillot de sang dans le cerveau.

En grandissant, la famille de Yao avait espéré qu’elle continuerait à jouer au basket-ball professionnel, mais en raison de sa taille massive, le sport était devenu trop contraignant pour son cœur et ses poumons. Malheureusement, elle a dû rejoindre le cirque pour gagner de l’argent, et a subi des abus qui l’ont amené à démissionner en 2004.

Yao n’a pas eu l’occasion de profiter de la vie, sa taille étant un handicap majeur qu’elle avait du mal à supporter. Le regard des autres l’effrayait et elle a confirmé son « mal être » dans une vidéo en 2009, se demandant pourquoi elle était si différente. Elle finira par nous quitter en décembre 2012 à l’âge de 39 ans.

#1 – Zeng Jinlian – 248.29cm

Zeng Jinlian - 248.3cm

Zeng Jinlian, née en 1964 en Chine, est la plus grande femme de l’histoire dont la taille a été validée médicalement. Du haut de ses 248.29cm, elle occupe la 1ère place avec un écart impressionnant sur les autres femmes de grande taille validées par le livre Guinness des Records.

Cette croissance exceptionnelle s’explique malheureusement par le fait qu’elle n’a pas pu être ralentit par le biais d’une opération chirurgicale, contrairement à Yao Defen et une grande partie des personnes atteintes de gigantisme dans l’ère moderne. C’est la raison pour laquelle Zeng est décédée en 1982, à seulement 17 ans…

À 4 ans, Zeng Jilian mesurait déjà 1m56. À 13 ans, sa taille atteignait 2m17, supérieure à celle de quasiment tous les joueurs de la NBA de nos jours. À 16 ans, elle mesurait 2m40 et était déjà plus grande que toutes les femmes de l’histoire moderne. Mais elle continuait de grandir. Elle pris encore 8 cm en 1 an avant de s’éteindre.

Quelle est la plus grande femme vivante en 2019 ?

Sun Fang, la plus grande femme vivante en 2019

Nous avons vu qui étaient les femmes les plus grandes du monde moderne, celles dont la taille a pu être validée médicalement et non rapportée par des rumeurs. Malheureusement, toutes ces femmes nous ont quitté aujourd’hui. Alors qui détient le record en 2019 ?

Si le record actuel chez les hommes, détenu par Sultan Kösen avec ses 2m51, est facilement vérifiable et bien documenté, il n’existe quasiment plus d’informations sur un tel record chez les femmes depuis la mort de Yao Defen en 2012.

D’ailleurs, beaucoup d’articles citent encore actuellement Sandy Allen comme la femme vivante la plus grande du monde, alors qu’elle est décédée il y a plus de 10 ans et avait perdu ce record en 2010 en faveur de Yao Defen. Alors pourquoi est-il si difficile de trouver des informations sur la plus grande femme vivante en 2019 ?

La réponse vient probablement du fait que la femme vivante la plus grande du monde, bien que de taille impressionnante, n’est pas dans la même catégorie que celles qui l’ont précédé. En effet, il a été prouvé que la plus grande femme vivante en 2019 est la chinoise Sun fang avec ses 2m21.

Née en 1987, Sun Fang a pu faire des études dans une faculté d’économie et même travailler dans une institution financière pendant 7 ans. Elle pratique de nombreux sport et aime beaucoup la musique. Il est agréable de voir que la femme la plus grande du monde a une vie plus heureuse que celles, certes plus grandes, que nous avons vues précédemment.

Elisany Silva, l’adolescente la plus grande du monde en 2010

Elisany Silva, l'adolescente la plus grande du monde

Certes, cette nouvelle remonte déjà à de nombreuses années, mais l’histoire est tellement belle et positive qu’elle mérite d’être racontée. C’est celle d’Elisany Silva, une jeune brésilienne née en 1995 qui a fêté ses 15 ans en 2010.

Jusque là, l’histoire est plutôt banale. En revanche, elle ne l’est plus quand on ajoute un petit détail: l’adolescente mesure déjà 2m06 à cette époque. De toute évidence, on est dans la configuration classique de l’anomalie du gigantisme, et on peut alors craindre le pire pour sa santé tandis que sa croissance continue.

Sans surprise, une tumeur de l’hypophyse lui est diagnostiquée. Heureusement, les médecins enlèvent la tumeur sans attendre et marquent ainsi un arrêt définitif à sa croissance exceptionnelle. Elisany fait toujours 2m06, mais elle n’a plus à redouter l’avenir et peut apprendre à vivre avec sa taille qui reste « maîtrisable ».

Elisany avec son copain Francinaldo

La jeune femme, qui par ailleurs plaît beaucoup, rencontre l’amour moins d’un an plus tard. Son copain, Francinaldo da Silva, qui deviendra son mari avant qu’elle ne fête ses 20 ans, ne mesure que 1m63. Peu importe, la taille ne compte pas pour les 2 amoureux qui sont toujours très heureux ensemble en 2019.

Les personnes atteintes de gigantisme doivent généralement faire face à des problèmes de santé toute leur courte vie, et ce n’est plus le cas d’Elisany aujourd’hui. Mais le fléau le plus souvent mis en avant par les femmes de très grande taille est la solitude. Là aussi, la jeune brésilienne a trouvé sa voie. Nous leur souhaitons une vie longue et heureuse!

Quels sont les pays avec les plus grandes femmes ?

Les 5 pays où les femmes sont les plus grandes au monde

Nous avons vu quelles sont les femmes les plus grandes du monde dans l’absolu, c’est-à-dire au cas par cas. Mais sans parler de gigantisme, il existe des pays où les femmes sont plus grandes que d’autres. C’est le fruit d’un patrimoine génétique qui se transmet de génération en génération.

Nous allons donc maintenant vous présenter le top 5 des pays qui comptent les plus grandes femmes du monde. Cette étude qui date de 2016 est basée sur un échantillon de données de plus de 18,6 millions de femmes nées entre 1896 et 1996 dans un total de 200 pays. Elle est donc particulièrement fiable.

1. Lettonie: la taille moyenne des femmes en Lettonie est de 169.8cm
2. Pays-Bas: la taille moyenne des femmes aux Pays-Bas est de 168.7cm
3. Estonie: la taille moyenne des femmes en Estonie est de 168.7cm
4. République Tchèque: la taille moyenne des femmes en République Tchèque est de 168.5cm
5. Serbie: la taille moyenne des femmes en Serbie est de 167.7cm