L’aéroport de San Francisco abrite un cochon qui aide les passagers stressés



Bien que le transport aérien soit de plus en plus pointé du doigt pour les problèmes de pollution qu’il engendre, il reste néanmoins une nécessité pour tous ceux qui doivent se déplacer sur une longue distance.

Pour certains, le voyage en avion est devenu une routine à laquelle ils ne pensent même plus. Mais pour d’autres personnes, la peur de voler reste très présente et l’anxiété qu’elle suscite peut être très pénible à vivre.

Lilou le cochon de thérapie de l'aéroport de San Fransisco

C’est pour combattre ce fléau que l’aéroport de San Francisco aux États-Unis a engagé le cochon de thérapie Lilou dans le but d’aider les passagers inquiets à se relaxer et calmer leurs nerfs avant le vol. Une idée un peu farfelue qui a pourtant reçu des critiques élogieuses.

Selon la chaîne d’information Reuters, Lilou fait partie d’une brigade spéciale composée d’animaux de thérapie (notamment des chiens) qui se déplace dans les zones de départ des vols pour détendre l’atmosphère ambiante et faire le bonheur des passagers intrigués.

« Lorsque nous avons lancé le programme pour la première fois, notre objectif principal était de soulager le stress de nos passagers. Cependant, nous avons pu constater que Lilou et ses compagnons arrivaient à tisser des liens particuliers avec tous ceux qu’ils croisaient. C’est tout à fait remarquable! », a expliqué Jennifer Kazarian, directrice des services à la clientèle de l’aéroport.

LiLou est entièrement équipée pour ce rôle important. Son adorable uniforme se compose d’une casquette de pilote et de verni rouge accrocheur peint sur ses sabots par sa propriétaire, Tatyana Danilova. Après avoir traversé les scanners de sécurité, tous les passagers peuvent rencontrer LiLou.

Lilou le cochon soulage les passagers stressés dans l'aéroport de San Fransisco

Le cochon adorable accueille les passagers avec son sabot, prend des photos avec les gens et peut même jouer de la musique sur un petit piano miniature! La seule règle importante est de ne jamais surprendre Lilou par derrière, car ces cochons sont habitués à être des proies et peuvent prendre peur facilement s’ils ne voient pas qui s’approche d’eux.

En plus de son travail de jour, LiLou vit avec sa propriétaire au centre-ville de San Francisco, où elle se promène tous les jours et mange des légumes ainsi que des boulettes de protéines. Elle est formée à la maison et dort dans son propre lit aménagé!

Lilou a réussi à se faire un véritable « Fan Club » et beaucoup de passagers réguliers se réjouissent de pouvoir profiter de sa présence avant leur vol. Ses services sont vraiment appréciés et les critiques sont majoritairement positives.

« Tout le monde est généralement très heureux et cela oblige les passagers nerveux à faire une pause, à sourire, se détendre et apprécier un moment particulier. Même ceux qui ne sont pas particulièrement stressés sont toujours content de pouvoir s’éloigner l’espace d’un instant de leur routine », explique Danilova.

Tous les animaux participant au programme de l’aéroport s’entraînent avec l’organisme de prévention de la cruauté envers les animaux de San Francisco, pour s’assurer qu’ils ne soient pas maltraités ou en état de stress pendant leurs missions.

Ils doivent tous être formés au domicile de leur propriétaire, avoir de bonnes manières et une personnalité amicale. Il semble que LiLou coche toutes ces cases, et le cochon de thérapie n’a pas fini de faire apparaître des sourires sur le visage des usagers de l’aéroport de San Francisco.